Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Arbres du square Riga

Que dit le cœur jaune sur cet arbre du square où je fais ma promenade matinale ? « Ne porte pas la hache au pied de l’arbre qui t’a donné de la pluie. »

arbres,square riga,métro riga,préservation,patrimoine naturel,balade,culture,schaerbeek
arbres,square riga,métro riga,préservation,patrimoine naturel,balade,culture,schaerbeek
arbres,square riga,métro riga,préservation,patrimoine naturel,balade,nature,schaerbeek 

Je vous ai déjà parlé de la menace qui plane sur le square Riga, en fête à chaque floraison des cerisiers du Japon. Le nouveau gouvernement bruxellois vient de confirmer le projet de nouvelles lignes de métro, tram et bus. Un jour, il y aura donc une station de métro sur ce beau square en haut de l’avenue Huart Hamoir. L’abattage initialement prévu de tous ses arbres, qui a suscité une levée de boucliers, semble abandonné pour faire place à une station plus discrète. Les riverains, les amoureux des arbres, restent inquiets – d’où ce joli cœur sur le marronnier.

arbres,square riga,métro riga,préservation,patrimoine naturel,balade,culture,schaerbeek
arbres,square riga,métro riga,préservation,patrimoine naturel,balade,culture,schaerbeek

Et cet arbre-ci, n’est-il pas magnifique ? L’inventaire du patrimoine naturel m’apprend que c’est le troisième plus gros ptérocaryer à feuilles de frêne dans la région de Bruxelles-Capitale, en raison de sa circonférence : « Mesuré à une hauteur de 1, 50 m, son tronc présente une circonférence de 354 cm (mesuré en 2015). Cet arbre s’élève jusqu'à 23 m de haut environ. Le diamètre de sa couronne est de 18 m. Son fût monte sur une hauteur de 4 m. » J’aime les lignes sculptées de son écorce.

arbres,square riga,métro riga,préservation,patrimoine naturel,balade,culture,schaerbeek

Le hêtre pourpre est plus courant. Celui que j’ai photographié n’est pas le plus gros des trois répertoriés à l’inventaire. De loin, on admire sa couleur, sa forme. De près, les cicatrices de son tronc attirent le regard. Comme sur une peau humaine, la vie, les années y laissent des traces.

Commentaires

  • magnifiques et émouvants, les arbres!
    (en tout cas moi les arbres m'émeuvent, depuis toujours, in tempore non suspecto ;-))

  • Laissons-nous émouvoir...

  • Arbres précieux, indispensables!
    Plongée dans les vers de Machado, voici

    Sous le laurier …

    Sous le laurier le banc de pierre rouillée
    est tout humide;
    la pluie, sur le mur blanc
    a lavé le lierre poussiéreux.

    Au souffle tiède du vent d’automne
    ondoie le gazon, et les peupliers
    conversent avec le vent…
    Le vent du soir dans le bosquet !

    Tandis que flamboie au couchant le soleil
    qui dore les grappes de vigne
    et qu’un brave bourgeois sur son balcon allume
    sa pipe stoïque où fume le tabac,

    je me souviens des vers de ma jeunesse…
    Qu’est-il advenu de mon cœur sonore ?
    Ombres charmantes, est-il donc vrai
    que vous fuyiez entre les arbres d’or ?

  • Beau poème, merci de l'avoir partagé ici, Colo.

  • l'homme détruit, ne prend pas en compte ce que notre terre nous envoie comme message, l'arbre était là bien avant nous...

  • Certains continuent à penser qu'il suffit d'en replanter, au lieu de les protéger.

  • Lui aussi a droit au respect dans son grand âge.

  • un de mes copains est très impliqué dans la défense des arbres du square riga, et malheureusement pas optimiste du tout

  • Optimiste, on voudrait pouvoir l'être… Mais les pétitions, les réunions dites citoyennes ont parfois bien du mal contre certains décideurs qui voient les arbres comme du mobilier urbain interchangeable, indifférents au patrimoine naturel.

  • Belle trouvaille l'arbre avec un cœur. Il y a un temps, je parcourais les parcs avec un guide en poche pour apprendre à mieux les identifier. Une manière de se faire de nouveaux amis.

  • C'est ce coeur qui m'a trouvée… Je possède un beau guide des arbres et je devrais vous imiter, l'emporter, observer, c'est une excellente suggestion.

  • Oh, j'ignorais tout de cet abominable projet... C'est là que l'on voit qu'on parle trop souvent le double langage. La fameuse "Langue fourchue"...

  • Eh oui. L'extension du métro est coûteuse, abattre les arbres diminuera le coût de cette station, voilà l'argument massue, voire hache !

  • C'est drôle ce que tu dis des cicatrices du hêtre pourpre, car hier j'ai entendu l'histoire d'un homme qui débarrassait les gens des verrues; il les jetait par la fenêtre de sa cuisine; devant, il y avait un gros arbre dont le tronc se chargea des verrues semble-t-il et se boursoufla curieusement……...Aucune geste n'est anodin. Les arbres, victimes expiatoires.

  • Merci pour cette belle histoire, Anne. A quand l'histoire d'un arbre qui se débarrassait de ses verrues sur les gens ?

  • C'est incroyable, il ne faut jamais baisser la garde!Ul faut toujours se battre
    Toujours prompts à supprimer la nature!
    De très beaux arbres, un poumon vert nécessaire et tu fais bien d'être là avec tes mots et tes photos.

  • Pour qui voudrait en savoir plus, voici l'adresse du collectif helm3tro :
    https://www.facebook.com/helm3tro/

  • Ils sont magnifiques ces arbres. C'est quand même incroyable que, dans le contexte actuel, nos décideurs continuent de vouloir les abattre. Triste époque ..

  • La commune a demandé le classement du square pour le protéger au maximum, mais c'est la région bruxelloise qui dirige le projet métro, une difficulté de plus pour les défenseurs de ces arbres.

  • Nos édiles devraient encore plus réfléchir à deux fois avant d'abattre un seul arbre. Avec cette chaleur étouffante et encore plus en ville, on se rend bien compte que leur présence est le seule moyen d'assurer un peu de fraîcheur, sans parler de leur beauté.

  • Cet été, nous profitons encore de leur ombre généreuse sur ce beau square.

  • Ces arbres sont magnifiques et souhaitons qu'ils restent là où ils sont. Les arbres me fascinent toujours.
    Merci Tania pour ton excellent billet.
    Bisous

  • Souhaitons-le. Ces projets de grands travaux prennent toujours tant de temps avant leur finalisation. Avec plaisir, Denise.

  • N'est-ce pas ? Merci, Marie, à bientôt.

Écrire un commentaire

Optionnel