Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jours d'été

Après le quinze août, l’atmosphère change souvent et c’est encore bien le cas cette année : un dimanche radieux, suivi de jours pluvieux et du retour de températures en dessous des vingt degrés. Il n’y a pas là matière à se plaindre ; tant de gens souffrent de chaleur excessive, d’inondations désastreuses, de tremblements de terre ou de ces terribles maux que certains hommes infligent à d’autres.

ETE dans le ciel.jpg

L’azur du ciel m’a un peu manqué, je l’avoue, cet été, mais les martinets sont bien revenus avec leurs cris et leurs courses folles parfois très haut au-dessus des toits. Et aussi des moineaux, à plusieurs endroits du quartier, à notre grand plaisir – cela fait plusieurs années qu’on n’en voyait plus ici. Quant aux ballets des nuages, comment s’en lasser, pourvu tout de même qu’ils laissent un peu de place à la lumière.

ETE Middelkerke (7).jpg
ETE Middelkerke (5).jpg

Une journée vraiment estivale à la mer du Nord, quel plaisir ! On comprend le succès des appartements sur la digue quand on contemple le large spectacle renouvelé du sable et de la mer qui roule ses ourlets d’écume. On suit des yeux les cerfs-volants. Assis sur la plage ou les pieds dans l’eau, on accueille les souvenirs d’enfance qui se mêlent au moment présent.

ETE Hibiscus.jpg

Passer l’été chez soi permet de suivre toutes les floraisons : le laurier-rose fleurit dès juillet, mais l’hibiscus, le dipladénia, les rudbeckias en pot attendent en général le mois d’août pour exhiber leurs couleurs. Fidèles aussi, les bourdons visitent la sarriette de fleur en fleur.
Lire au vert du jardin suspendu Le consentement de Vanessa Springora et constater qu’elle a parfaitement réussi à « prendre le chasseur à son propre piège, l’enfermer dans un livre ».

ETE Rouge-Cloître en août (1).jpg

Au Rouge Cloître, la grande rénovation du prieuré touche à sa fin. Dès cet automne, peut-être, les barrières du chantier auront disparu et l’on pourra, j’espère, se réinstaller sur la grande terrasse et admirer les jardins restaurés. Sur le côté, le potager a belle allure avec ses soleils en fleurs. Bonne idée d’avoir installé une guinguette dans la cour d’entrée !

ETE Mina.JPG
ETE Horta (2).jpg

Un des endroits préférés de Mina la noiraude, c’est le grand coussin jaune sur le coin du bureau où dormir tout son saoul. Elle y a une bonne vue vers l’intérieur et vers l’extérieur. Cet été, une musaraigne a fait de courtes apparitions sur la terrasse puis disparu, mystère. La chatte veille, surveille, inspecte tous les recoins quand elle sort. Mais pas aujourd’hui, il pleut. Et quand je rentre de chez une autre chatte aux magnifiques yeux bleus qui se languit de sa maîtresse, Mina flaire bien sûr des odeurs d’ailleurs et se frotte à moi pour retrouver sa place de favorite – rien à craindre, elle est la préférée.

Commentaires

  • J'adore ce billet de nouvelles.. Ce que tu écris; on te sent en paix, savourant le moment.
    J'ai des locataires qui arrivent samedi de Belgique (de Nivelles)
    Samedi dernier, j'étais en Périgord noir, au cœur du Périgord, pour un mariage. Il faisait terriblement chaud et on voyait au -dessus d'un café les hirondelles s'activer; était- ce des martinets?
    ET l'on pensait à cette dernière quinzaine d'août...

  • Merci, Anne, de partager tes nouvelles aussi (et tes créations). Je parle ici de martinets tout noirs, voici un bon lien pour les différencier des hirondelles : https://www.instinct-animal.fr/blog/difference-hirondelle-martinet/

  • Quel beau billet du jour ! Ici, dans le Salento, après quelques jours de sirocco, nous profitons un peu de la tramontane. L’eau turquoise me rappelle ces grands yeux bleus...et ils manquent énormément aussi à sa maîtresse. J’ai hâte de retrouver ma duchesse.... et ce sera bientôt mon tour de rentrer avec les odeurs de Mina la noiraude :-)

  • Quelle bonne surprise de te lire ici, Sabrina. L'eau turquoise me fait rêver... en attendant de retrouver une belle piscine dans la Drôme.

  • Admirables nuages.
    Fascinant regard de chat.
    Belle rénovation du Rouge Cloître, même s'il me semble que le déboisement a été bien cruel...

  • Je montrerai le bâtiment rénové quand le chantier sera fini. Le site du Rouge Cloître est au cœur de la forêt de Soignes où les arbres me semblent plutôt bien protégés dans l'ensemble.

  • Non, on n'a pas à se plaindre quand on voit les canicules, les inondations et les incendies terribles de cet été.. Oh ces deux jolies chattes... la siamois ressemble à la mienne, qui recherche sans cesse les câlins (en dehors des nombreuses heures passées à dormir). Ta Mina est vraiment charmante.

  • Bonjour, Anne. Ah, tu as aussi une belle chatte aux yeux bleus... Merci pour Mina.

  • Et un jour frais mais sec aujourd'hui, chouette.

  • Merci, Adrienne. Tu le sais, les chats tiennent aussi à leur domaine - pourvu qu'on leur y rende visite régulièrement.

  • J'aime beaucoup ce billet et je relève cette citation de Vanessa Springora qui va droit au but. C'est là la force des mots et, à moins de supprimer les mots, ce qui me paraît impossible, cette force demeurera à jamais.

  • Tu le dis très bien, merci, Marie.

  • L'été, dans l'ensemble, a été très peu ensoleillé ici et frais ; il a manqué quand même le soleil et un peu de chaleur pour attaquer l'automne en meilleure forme. Mais ce n'est rien bien sûr en comparaison avec les drames climatiques qui se déroulent ailleurs. La semaine dernière, je suis retournée enfin à Paris deux jours où j'ai pu flâner et voir une expo au musée Marmottan (Kroyer). J'ai eu l'impression de revivre enfin.

  • Je suis heureuse pour toi : l'art est une ressource si puissante ! Vu sur le site du musée Marmottan quelques toiles de ce peintre, "L'heure bleue" magnifique.

  • Ces beaux yeux bleus ne sont pas ceux de Mina qui est sur la photo juste au-dessus, je mettrai un jour une autre photo. Bon week-end, Jane.

  • Mais quel billet agréable à lire, admirer !
    J'adore les nuages, ils racontent tellement de voyages, de fantaisies...
    Tournesols, je me demande s'il y a des graines chez vous, nos fameuses pipas.
    Les chats, tu le sais, je passe mon tour....mais ils sont beaux.

  • Merci, Colo, amie des nuages. (Je n'ai jamais mangé de graines de tournesol pour ma part.)

  • Toutes les facettes de l'ambiance d'un été en quelques (fort belles) photos. Un vrai plaisir.

  • Merci, Ariane & bon dimanche.

  • Heureuse de retrouver ici une douceur de vivre de fin d'été, entre chats, nuages, terrasse et hibiscus. Merci pour ce doux partage Tania.

  • Merci à toi d'y revenir.

Écrire un commentaire

Optionnel