Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'interview

Coe Le coeur de l'Angleterre.jpg« L’interview parut quatre jours plus tard. Philip et Benjamin s’étaient donné rendez-vous pour boire un café chez Woodlands, afin d’évaluer les dégâts.
« Bah… c’aurait pu être pire », dit Philip.
Le journal était étalé sur la table entre eux. Benjamin ne répondit rien.
« Elle aurait pu te dézinguer pour de bon. »
Benjamin ne répondit pas davantage. Il prit le journal et regarda de nouveau le titre. Il avait bien dû le lire quarante ou cinquante fois mais son incrédulité restait entière.
BENJAMIN TROTTER, L’ILLUSTRE INCONNU QUI CONNAÎT DU BEAU MONDE
« C’est malhonnête, dit-il. Cette façon de tourner ce que j’ai dit. Quelle mauvaise foi ! »

[...]

« Philip prit le journal des mains tremblantes de son ami et lut : « Depuis le confort de sa retraite le long de la Severn, au cœur de la campagne anglaise, Trotter déclare que le "multiculturalisme est un phénomène urbain. J’ai quitté Londres pour échapper à tout ça." » Ce sont tes propres termes ? »
Benjamin en bredouillait d’indignation : « Mes propres termes plus ou moins, oui, sauf qu’il y en avait des tas d’autres avant, à savoir que je voulais échapper au bruit et à la cohue, au stress.
– La citation tronquée, c’est tout un art. »

Jonathan Coe, Le cœur de l’Angleterre

Commentaires

  • Je me souviens de ce passage ! C'est édifiant, les citations tronquées...

  • Voire de la malhonnêteté intellectuelle.

  • Je ne me permettrai pas de commenter un livre que je n'ai pas lu ; Je passe juste pour te souhaiter un bon week-end.

  • Bonjour, Chinou, c'est gentil. Le temps printanier est de la partie, que cela fait du bien !

  • Donc, je ne l'ai pas lu, mais j'aime lire tes extraits choisis;
    Pour nous, plus de café où se retrouver.....

  • Ah que cela nous manque, les rendez-vous pour un verre, un café, un thé, les retrouvailles au resto, oui. Espérons que la vaccination s'accélère et que nous puissions le faire d'ici pas trop longtemps...

  • Les citations tronquées ! on n'en manque pas ces temps-ci, hélas ... comme toi j'ai tellement hâte de retrouver les cafés. Quand je vois les gens agglutinés debout au même endroit, boire un café et manger un sandwich, je ne vois pas ce que ça changerait de réouvrir les terrasses. Les distances seraient même mieux respectées.

  • Avec cette météo printanière, il y avait beaucoup de monde dehors aujourd'hui à certains endroits - mieux valait se promener dans les endroits moins fréquentés.

  • Voilà un auteur que je n'ai jamais lu, pourtant entourée d’anglais comme je le suis...quand je reprendrai mes rencontres au café avec elles, je leur en parlerai, pour voir ce qu'elles en pensent mes dames anglaises:-)
    Merci, bonne semaine que je vous souhaite à tous ensoleillée.

  • Ah, tu me le diras, j'imagine que Jonathan Coe plaît davantage à celles et ceux qui ont voté pour le maintien dans l'Union européenne.
    Quelques jours de soleil et de douceur, cela donne du tonus, merci & bonne soirée, Colo.

  • Je te dirai bien sûr.
    Tous les anglais, résidents ici, étaient, c'est évident et normal, contre, très contre le Brexit mais, mais....ce que peu de gens savent, c'est qu'ils ne pouvaient pas voter à ce référendum!!!
    Aucun sujet de sa Majesté résidant à l'étranger n'en avait le droit...tu vois si les dés étaient pipés.

  • Tu as raison de le préciser, je la savais mais je n'y pensais plus - une manipulation politique de plus...

Écrire un commentaire

Optionnel