Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Trier ses photos

Le début de l’année peut être un bon moment pour trier ses photos numériques. Le genre de résolution difficile à tenir. Je regarde celles de l’année écoulée et au lieu de penser à la corbeille, je me surprends à en sélectionner quelques-unes, qui me rappellent des moments ou des détails insolites.

photos,insolite,chats,oiseaux

photos,insolite,chats,oiseaux

En mai dernier, une pie qui s’est dorée longtemps au coucher du soleil sur un toit voisin. A la communion d’une jeune ballerine, un joli décor peint par sa mère sur la nappe de fête.

photos,insolite,chats,oiseaux

photos,insolite,chats,oiseaux

En juin, le manège d’une corneille : elle sautillait sur la terrasse, un caillou dans le bec, et l’a déposé au pied d’une plante en pot. Quelle surprise, en y regardant de plus près, d’y découvrir un petit œuf bleuté (d’accenteur mouchet, d’après mes recherches) ! Deux jours plus tard, il avait disparu. Etonnante aussi, sur cette fleur dont j’ai oublié le nom, de voir se déployer peu à peu les pétales d’abord enroulés sur eux-mêmes.

photos,insolite,chats,oiseaux

photos,insolite,chats,oiseaux

En juillet, une affiche sympathique aperçue sur le boulevard, pour encourager l’utilisation du Villo en ville. Un câlin amusant entre Mina la noire et le chat blanc en céramique.

photos,insolite,chats,oiseaux

photos,insolite,chats,oiseaux

Depuis l’automne, c’est la première fois que nous en voyons dans le quartier, une bande d’étourneaux se posent régulièrement dans l’îlot, souvent sur les peupliers au loin. Ce jour de brouillard, ils avaient choisi les érables sycomores tout proches de nos fenêtres. Nos grandes baies vitrées piègent parfois les oiseaux. En décembre, une mésange s’est cognée si fort à la fenêtre de mon bureau que je l’ai crue morte, inanimée sur les galets. Quel bonheur, au bout de quelques minutes de voir frémir une aile, puis la tête se relever, et enfin la mésange s’envoler !

photos,insolite,chats,oiseaux

Heureusement, la chatte était à l’intérieur, elle n’a pas perdu une miette du spectacle. Une seule fois, elle a pris la vie d’une fauvette venue se poser juste à côté d’elle. Un jour, elle a ramené une mésange, intacte, à l’intérieur ; j’ai mis quelque temps à la capturer pour la rendre à la nature. Quant à ce chat roux-ci, il s’est laissé photographier, imperturbable, bien placé pour guetter le retour de ses maîtres et jouir du spectacle de l’avenue. Et vous, avez-vous trié vos photos de 2018 ?

Commentaires

  • C'est amusant ces souvenirs "faune et flore"!
    Le soleil, fort bas en hiver, fait des reflets dans les vitres et plus d'un rouge-gorge se cogne et même entre parfois chez nous...
    Sinon, oui, je trie régulièrement mais ne garde d'habitude que des photos de gens: famille, amis, visiteurs. De beaux cieux aussi.
    Bonne journée Tania.

  • Bravo pour le tri régulier, dame Colo & belle journée à toi.

  • cela ne doit pas être simple de trier des photos que l'on a prises parce que le sujet plaisait - pour ma part je trie au fur et à mesure, les ratées surtout qui sont nombreuses vu la pauvre qualité de mon appareil - sinon les autres sont sauvegardées sur le disque dur, dans le dossier adéquat -

  • Eliminer les ratées, c'est le minimum, oui. Trier les meilleures ou les indispensables à conserver est plus compliqué, je trouve.

  • Plaisir de se souvenir, corvée d'y passer du temps ?

  • Elles sont toutes merveilleusement "habitées" tes photos, j'aime cette poésie là... Mina et son copain qui reste de marbre me plait particulièrement.
    En principe, je sélectionne au jour le jour les photos que je veux conserver, on en prend tellement avec ces appareils numériques. Avec les argentiques, la surprise arrivait dans le magasin où avait été confiée la pellicule, là, à ce moment précis naissaient joie et tristesse. C'était une autre époque ma brave dame !!! Bises, bel après-midi Tania. brigitte

  • C'est gentil, Brigitte, venant de toi qui as si bon œil. Je postpose souvent le tri définitif, je devrais jeter les légendes des œuvres vues aux expos, par exemple, et puis je me dis qu'elles pourraient encore me servir, tu vois ? ;-) Bises du soir.

  • très belles photos, j'aurais du mal à choisir!
    (la fleur, ce ne serait pas un rudbeckia? faudrait voir les feuilles...)

  • Merci pour le nom du rudbeckia, Adrienne, c'est bien ça, avec ses pétales enroulés qui s'aplatissent ensuite.

  • Belles photos, doux souvenirs. J'aime beaucoup le ton amical de ton billet. Comme si tu nous parlais...
    Oui, nous sélectionnons souvent les photos avec l'idée de les conserver pour les enfants. Ma femme mets les dates et quelques mots doux à leur attention.

  • C'est bien à vous qui passez par ici que je parle, Binh An. Les clichés numériques ont leur date de fichier qui facilite le repérage. Je les conserve par dossier mentionnant l'année et le lieu ou l'activité.

  • Rien que du quotidien… souriant.

  • Une année à rebrousse-temps à travers les photos, c'est toujours passionnant. Merci de nous en faire profiter.

  • C'est si gai de revoir de bons moments. Merci, Danièle.

  • Quelle belle idée ! J'aime particulièrement les souvenirs avec les chats et les oiseaux ;-)

  • Depuis que j'habite au 5e avec vue sur l'îlot, la vie des oiseaux m'est devenue beaucoup plus familière - j'aime.

  • Très belles photos, merci du partage.
    Oui, les chats et les oiseaux... j'ai déjà effectué un sauvetage de justesse... Pour les rongeurs, j'ai moins d'affection, tant pis pour les cadavres retrouvés devant la maison. ^_^

  • Merci, Keisha, j'imagine bien. Faute de rongeurs, ici Mina chasse les mouches en été.

  • Voilà des photos intéressantes, toutes attachées à un souvenir, ce sont celles que l'on a le plus de plaisir à regarder. Je n'ai pas réussi à faire le tri cette année ; je me promets toutes les semaines de le faire et il y a toujours quelque chose de plus urgent. L'abondance de photos permise par le numérique a son revers. On est vite noyée dans la masse.

  • Ce sont des photos qu'on prend pour soi, dans l'émotion de l'instant.
    Pour le tri, je suis comme toi (tant qu'il reste de la place sur le disque dur ;-) et j'ai décidé (hum) de trier au fur et à mesure que je rouvre un dossier.

  • J'ai commencé... mais assez vite abandonné je dois dire. Tes photos m'ont rappelé de beaux souvenirs. Quand j'étais enfant mon chat aimait également s'installer sur la barre d'appui du balcon de notre appartement...au 5e étage à Paris. Plus personne ne respirait ! Je pense que la fleur qui s'ouvre est une échinacée pourpre. J'en ai un pied dans mon petit jardin qui fait mon bonheur loin dans l'automne.

  • Heureusement, les barres de la rambarde sont rondes, ce qui décourage ce genre de performance féline. Du treillis et des canisses empêchent aussi le chat d'aller s'installer au-dessus du vide.
    L'échinacée est l'autre nom du rudbeckia, c'est bien ça, merci, Annie.

  • Le tri des photos, celles que l'on fait pour soi, est le moment de réminiscences. Certains moments et émois qu'on revit, détails qu'on revoit. Fouille du temps.
    Votre chatte Mina est le portrait de ma dernière, qui a fini des jours heureux, j'imagine, chez une amie charitable.

  • Un doux souvenir, je l'imagine aussi.

  • De très belles photos pour de beaux instants de vie.
    Mes photos sont rangées dans des dossiers au fur et à mesure et sauvegardées régulièrement. Mais j'aime à replonger de temps en temps dans les dossiers.

Écrire un commentaire

Optionnel