Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rêveries

Boyadjian-la-chaise.jpgmicheline boyadjian,peintre,peinture naïve,belgique,femme artiste,peinture,culture,la chaise« Dans ses toiles, les souvenirs de jeunesse, les lieux aimés sont prétextes à des rêveries méticuleuses où l’humour et la gentillesse trouvent leur place. »

René Dalemans à propos de Micheline Boyadjian

in Cent ans d’arts plastiques en Belgique, Artis-Historia, Bruxelles, 1990.

 

© Micheline Boyadjian, L'attente du printemps / La chaise

Commentaires

  • Une vieille chaise, un vieux carrelage, un arbre à la fenêtre - et le tour est joué. Bonne journée, Adrienne.

  • Humour et gentillesse, dans ce monde……….Deux valeurs exquises si rares!

  • Et si précieuses. On en est touché quand on les rencontre.

  • C'est toujours agréable de trouver des souvenirs d'enfance ce qui nous permet de rêver.
    Bel après-midi Tania.

  • En effet. Merci, Denise.

  • J'aime particulièrement le tableau de droite, qui incite à l'imagination et à la rêverie.

  • Rien de tel qu'une fenêtre… Bonne journée, Aifelle.

  • J'aime beaucoup ce tableau d'une chaise devant une fenêtre. Parce que ce décor si simple invite courtoisement notre imagination à y installer ses aspirations et ses rêves. Ce tableau est là dans l'attente que nous l'embellissions tout simplement, Peut-être aussi avec nos craintes et nos doutes.

Écrire un commentaire

Optionnel